Parc National de Toubkal

Parc National de Toubkal


Sur près de 39.000 hectares, le Parc National de Toubkal s’étend sur la partie centrale du Haut Atlas et chevauche les provinces d’Al Haouz, de Taroudant et de Ouarzazate. Abritant les massifs montagneux les plus originaux de tout le Maroc, le Parc se distingue par ses puissants reliefs, par la beauté exceptionnelle de ses paysages et par sa biodiversité remarquable. Il s’individualise aussi grâce à ses populations humaines bienveillantes et au patrimoine architectural et culturel dont il recèle. 

 

Entre vallées et reliefs, vous aurez l’occasion de vous dépasser physiquement et mentalement, entourés de paysages à couper le souffle, au sens propre du terme. Pour vous aider à mieux découvrir cette merveille naturelle, voici trois attractions à ne pas rater !

La Vallée de Tifnoute


Blottie au milieu des montagnes, la Vallée de Tifnoute longe la rivière éponyme et offre le cadre idéal pour des randonnées pittoresques. Bordés par le son des chutes d’eau et entourés d’une verdure inégalable, vous partirez à pied ou en VTT vers les confins de la vallée et ses reliefs capricieux. Là, vous serez enchantés par la nature et les panoramas, tout en observant la riche faune qu’abrite le Parc. Vous aurez aussi la chance de contempler d’anciennes bâtisses suspendues aux versants de la vallée, et surtout de rencontrer une population locale des plus aimables et authentiques. 

Le Lac Ifni


En remontant la Vallée, vous arriverez dans un environnement totalement minéral qui abrite une curiosité naturelle unique : le Lac d’Ifni. Niché à 2220m, il s’agit du plus haut lac de montagne du Maroc. Du haut des falaises, vous aurez l’occasion d’admirer toute la splendeur du lac. Les eaux miroitent les pics dénudés, et prennent une teinte mi-émeraude mi-saphir, telle une pierre précieuse au milieu d’un chaos de granite. Les rives du lac sont certes abruptes, mais la partie Ouest compte une zone plate, qui offre aux randonneurs une halte précieuse pour se reposer, pique-niquer et se baigner, si le climat le permet.

Adrar N’Dren


Culminant à plus de 3600m, le mont Adrar N’Dren (la montagne des montagnes) offre une ascension très prisée par les randonneurs et une des alternatives courantes sur l’itinéraire de la traversée de l’Atlas. L’ascension se fait en longeant progressivement la crête, dont la végétation laisse place petit à petit à d’immenses conglomérats caillouteux. Une fois au sommet, vous aurez le privilège de profiter d’un point de vue grandiose, qui offre un panorama en 360° sur les paysages de la Vallée de Tifnout, du Jbel Toubkal, et au loin du massif de Siroua au sud.

Le saviez-vous ?


Le Parc National de Toubkal abrite une faune extraordinaire. Il se distingue surtout par la présence de la plus importante population de Mouflons à manchettes de l’Afrique du Nord. Les observateurs d’oiseaux seront aussi ravis par la présence d’espèces tout à fait remarquables tel que le Gypaète barbu, l’Aigle royal ou le Bouvreuil à ailes roses. On y trouve aussi des espèces endémiques de reptiles, comme la belle et inoffensive Couleuvre de Schokar ou la redoutable Vipère de l’Atlas.

Découvrir

Dans les alentours